Prendre une photo avec le Raspberry et la RaspiCam

Le module RaspiCam (version 1 ou 2) est parfaitement adapté pour le Raspberry, il permet de prendre des photos et des vidéos sans utiliser de port USB ou de ports GPIO. Nous allons voir comment l’utiliser pour prendre des photos.

J’ai choisi pour cet article de ne parler que de la prise de photos avec le module RaspiCam pour Raspberry. Les options disponibles sont suffisamment importantes pour me permettre d’évoquer seulement ce sujet. Un article sur la vidéo sera disponible prochainement.

Les différents types de Raspicam

A sa sortie en 2013, il y avait une seule caméra disponible pour le Raspberry, depuis, les choses ont évoluées, nous avons maintenant plusieurs modules disponibles :

Pour cet article j’utilisera la picamera 5 méga pixels, la première sortie mais qui reste très intéressante pour plein de projets.

Installation de la RaspiCam

Pour l’installation, j’ai utilisé l’artile fait sur framboise314.fr, les images sont de très bonne qualité.

Le module caméra qui a été développé pour le Raspberry n’uilise pas de port USB ni de GPIO, nous allons le connecter sur le port CSI prévu.

port CSI du raspberry
port CSI du raspberry

Ensuite basculer avec précaution le verrou du connecteur vers la prise ethernet :

déverrouiller port CDI pour la raspicam
déverrouiller port CDI pour la raspicam
déverrouiller port CDI pour la raspicam 2
déverrouiller port CDI pour la raspicam 2

Mettre en place la nappe du module camera :

Mise en place raspicam 1
Mise en place raspicam 1
Mise en place raspicam 2
Mise en place raspicam 2
Mise en place raspicam 3
Mise en place raspicam 3

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Penser à bien verrouiller le petit verrou noir.

La nappe ne doit pas être tordue, déchirée ou coupée.

Mise à jour de Raspbian

Afin de bénéficier des dernières mises à jour, dans un terminal :

sudo apt-get update
sudo apt-get upgrade -y
sudo rpi-update

Activation de la RaspiCam

Avant de commencer à prendre de magnifique photo, il va falloir activer la caméra dans Raspbian, dans un terminal, taper :

sudo raspi-config
raspi-config
raspi-config

Activer la caméra  avec Enable Camera.

Utilisation de la caméra

Maintenant que ces quelques petits trucs sont faits, votre caméra peut être utilisée. La distribution de Raspbian est dotée de base de la commande pour prendre un cliché. La commande raspistill  permet de prendre une photo à partir d’un terminal.

Dans cette partie, je vais tenter de détailler les options les plus utiles pour l’utilisation de la commande raspistill .

L’aide de Raspistill

Dans un terminal, si vous tapez simplement :

raspistill

Vous obtiendrez toute l’aide sur cette commande.

Prendre une photo avec la Raspicam

La commande de base pour prendre une photo est :

raspistill -t 1000 -o test.jpg

Cela va prendre une photo après une seconde (-t 1000  pour 1000 millisecondes) et l’enregistera dans le dssier de travail courant en la nommant test.jpg.

Voici ce que cela donne :

raspicam image 1
raspicam image 1

Retourner une prise de vue

Comme vous pouvez le voir sur le précédent cliché, la photo est inversée (tout simplement la cam est à l’envers, pour régler ce soucis sans avoir à faire un traitement derrière, nous allons inverser directement la prise de vue :

raspistill -t 1000 -hf -vf -o test.jpg

Explications :

  • -hf  pour horizontal flip soit retournement horizontal
  • -vf  pour vertical flip soit retournement vertical

Le résultat :

raspicam image 2
raspicam image 2

Mon angle de vue n’a pas changé.

Modification de la résolution de prise de vue

Afin de redimensionner la photo a une taille voulue, on peut avoir besoin de préciser la résolution de la photo dès la prise de vue. La résolution par défaut pour le module caméra première génération est : 2592 x 1944.

raspistill -t 100 -hf -vf -w 1024 -h 768 -o test.jpg

Explications :

  • -w ou –width permet de définir la largeur
  • -h ou –height permet de définir la hauteur

La résolution passe donc de 5M à 800k de pixels, la taille de l’image sera donc bien moins lourde.

Modifier la qualité de la photo (JPEG)

Vous pouvez mettre un coefficient de qualité ceci ne modifiera pas la résolution de l’image mais permettra de diminuer fortement la taille de l’image. Le réglage se fait avec une valeur de 1 à 100, 1 étant la moins bonne qualité et 100 la meilleur.

Pour la qualité la moins bonne :

raspistill -t 100 -vf -hf -q 1 test_1.jpg
raspicam qualité 1
raspicam qualité 1

Pour la meilleur qualité :

raspistill -t 100 -vf -hf -q 100 test_100.jpg

Par défaut si l’attriut de qualité n’est pas saisie, la qualité sera de 100. Pour l’exemple, regarder une photo du dessus.

Supprimer la prévisualisation

Si vous executez un script qui doit tourner en tâche de fond et que vous ne voulez pas être dérangé par la prévisualisation, il est possible de la désactiver :

raspistil -t 100 -n -o test.jpg

Faire un timelapse

Dans un précédent article, j’ai montré comment réaliser un timelapse en bash (voir l’article), nous disposons d’une option qui permet en une ligne de créer un timelapse (en réalité une suite de photo avec un interval de temps entre chaque).

raspistill -o timelapse_%04d.jpg -tl 12000 -t 14400000

Dans le répertoire courant, cette commande va prendre toutes les 12 secondes (-tl 12000 , exprimé en ms) une photo qu’elle nommera timelapse_0000.jpg, timelapse_0001.jpg, …timelapse_0986.jpg et cela pendant 4 heures (-t 14400000 , exprimé en ms).

Les autres réglages de raspistill

Vous allez pouvoir régler plein d’autres paramètres pour une prise de cliché avec votre module caméra, vous allez trouver l’ensemble des options disponibles en faisant dans un terminal :

raspistill

ou en regardant ce fichier : aide raspistill

Voilà comment commencer à utiliser votre module caméra.

N’hésitez pas à commenter ou partager.

Laisser un commentaire