Bash, tout sur la commande wc

Dans la lignée des commandes à connaître et qui peuvent toujours être utiles, il en existe une qui ne paye pas de mine dont l’utilisation sera toujours indispensables, la commande wc.Toujours dans la suite des commande de base de linux, la commande wc (certainement pour Word Count) permet de compter différentes choses qui peuvent provenir :

  • d’un fichier, par exemple wc -l fichier.txt, le résultat retourné sera composé de la valeur ainsi que du fichier
  • d’un pipe, par exemple echo "voici une entrée" | wc -, nous n’aurons seulement comme résultat, la valeur.

Il s’agit d’une commande extrêmement simple qui vous permettra de compter dans une entrée différentes choses.

Compter avec wc

Le nombre de lignes

Pour compter le nombre de ligne, il faudra utiliser l’option l : wc -l un_fichier.txt

Cela renverra le nombre de ligne dans le fichier : un_fichier.txt.

Le nombre de mots

Pour compter le nombre de mots, il faudra utiliser l’option w : wc -w un_fichier.txt

Cela renverra le nombre de mot dans le fichier : un_fichier.txt.

Le nombre d’octet

Pour compter le nombre d’octet (caractère et espace), il faudra utiliser l’option l : wc -c un_fichier.txt

Cela renverra le nombre d’octet dans le fichier : un_fichier.txt.

Exemple

Pour mon exemple, j’ai simplement pris un texte que j’ai mis dans un fichier poesie.txt, dans le même dossier, j’ai créé le fichier wc.sh et y ait inséré :

echo "Dans le fichier 'poesie.txt',"
echo "Résultat de 'wc -l', pour connaître le nombre de ligne"
sleep 1
cat poesie.txt | wc -l
echo "Résultat de 'wc -w', pour connaître le nombre de mot"
sleep 1
cat poesie.txt | wc -w
echo "Résultat de 'wc -m', pour connaître le nombre de de caractères"
sleep 1
cat poesie.txt | wc -m
echo "Résultat de 'wc -c', pour connaître le nombre d'octet"
sleep 1
cat poesie.txt | wc -c

Voici le résultat :

Bash un exemple de comptage avec la commande wc
Bash un exemple de comptage avec la commande wc

Voilà, vous êtes maintenant prêt à utiliser cet magnifique commande.

Laisser un commentaire